Archives des informations

Pour revenir à la page d’accueil et lire les derniers articles

Vous pouvez aussi cliquer sur le logo ou sur le nom du village

Le discours des Voeux du maire 2017 : Voeux 2017

——————————————————–

Vous avez envie de participer à la vie de Luc-en-Diois.

Vie culturelle ou sportive, vie de l’école reportez vous au site des associations du village : www.associations-lucendiois.fr

Vie citoyenne pour un environnement plus sain et pour une solidarité plus présente, adhérez au comité de pilotage et groupes de travail « Notre Village Terre d’Avenir » (Agenda 21) : reportez vous à la page Notre Village Terre d’Avenir puis au site i : Luc en Diois, notre village terre d’Avenir.

——————————————

Sécheresse : des solutions !

Pensez à cultiver en permaculture ( peu d’arrosage, voir Bulletin municipal N°4 et formation possible), à récupérer l’eau de pluie de l’hiver et printemps et …orages de l’été, à couvrir terre par copeaux, pailles et autres (limiter l’évaporation), à arroser au goutte à goutte (achat groupé proposé)

Et pour ceux qui possèdent une piscine, la couvrir la nuit car c’est pendant la nuit que l’évaporation est la plus forte (lorsque le t° de l’eau est plus élevée que la t° de l’air !) : perte d’eau de 3 à 5 % par semaine. Cette eau est remplacée par l’eau de ville froide. Elle est donc chauffée donc perte d’eau et  perte d’énergie…


Participez à un compostage collectif :

Compostagela Communauté des communes du Diois nous invite à organiser un compostage collectif. Des habitants de Luc peuvent se porter volontaire pour un entretien une fois par mois du compost. Si vous êtes volontaires, faites vous connaître par le formulaire « contact » (puis administrateur) de ce site.

Et plutôt que de jeter vos déchets organiques, vous serez invités à les jeter dans les bacs à compost lorsqu’ils seront installés.

Cette démarche rentre aussi dans le  cadre de l’Agenda 21 qui est entrain d’être mis en place.

Mode d’emploi :Vos déchets organiques peuvent se recycler en 6 à 9 mois, ils se transforment en compost. Cet engrais nourrira les plantes et enrichira des jardins.

– Vous triez vos déchets de cuisine.

– Vous les transportez au composteur en les dispersants dans le bac de dépôt.

– Vous rajoutez en même temps du broyat de branches stocké dans le bac voisin.

– De temps en temps (une fois par mois en été, moins en hiver), les habitants bénévoles de Luc en Diois remuent à la fourche le compost en cours de réalisation car il a besoin d’être mélangé et aéré.

Le compost même sera évacué une à deux fois par an par les habitants ou la commune et sera utilisé dans des espaces verts.


Pourquoi l’Agenda 21 « Notre Village Terre d’Avenir » ?

Nous faisons tous le constat de la crise (économique, sociale, culturelle et environnementale) et beaucoup d’entre nous la subissent plus ou moins sévèrement. Il est donc temps de sortir des chemins battus et de nous lancer dans une transition maîtrisée. Pour celà deux voies ont été expérimentées dans les régions, villes et villages : l’Agenda 21 et les territoires en transition.

Un village est une communauté constituée de personnes socialement différentes, certaines venant de la ruralité, d’autres de la ville, en activité ou en retraite, jeunes et anciens, natifs du pays ou non, en résidence permanente ou temporaire. Tous souhaitent bien vivre dans un environnement sain, avoir de bonnes relations avec les voisins et avec tous les habitants du village. Une bonne cohésion entre les habitants est indispensable à la bonne ambiance.

Le projet Notre Village-Terre d’avenir permet la participation de tous dans le but de valoriser le village, afin qu’il soit plus accueillant non seulement pour les touristes, mais aussi pour de nouveaux habitants qui seraient attirés par son dynamisme. Enfin ce projet, s’il est mené à bout, prépare le village pour les générations futures.

Un village qui n’accueille pas, ne se développe pas, meurt petit à petit et voit les commerces, sources de revenus et de « confort » pour les habitants et l’école disparaître petit à petit. D’où les termes : Notre village-Terre d’Avenir.

Le projet « Notre village – Terre d’Avenir » conduit à une charte et à un label.

La Charte « Notre Village Terre d’Avenir » est un outil adapté aux communes de moins de 3500 habitants : elle est l’Agenda 21 local des villages.

L’Agenda 21 local est un projet de développement, conçu à l’échelle d’un territoire.

Il repose sur trois piliers : économie, social et culturel, environnement ou nature.

Il répond aux besoins de toute la population, avec le souci de préserver la nature, d’assurer l’accès de tous aux services essentiels, de développer des activités économiques soutenables.

Impulsé par l’élu, il est élaboré et mis en oeuvre en concertation avec les forces vives de la collectivité (collectivités voisines et partenaires, habitants,associations, entreprises, structures déconcentrées de l’Etat, réseaux de l’éducation…).

Vous souhaitez participer à la vie de notre commune pour l’enrichir et la dynamiser ? C’est la démarche de l’Agenda 21. Selon elle, des groupes de travail et de réflexion  (peut être considérés comme des commissions ouvertes) s’organisent petit à petit sur des domaines divers comme le fleurissement, l’embellissement, l’éclairage public , la circulation douce, le logement, le social et la solidarité, les relations intergénérationnelles, la biodiversité, urbanisme-PLU, voirie, démocratie locale, aide au devoirs scolaires, écrivains publics,  etc. (vous pouvez proposer…) Ces groupes sont autonomes, indépendamment des élus (mais des élus peuvent y participer comme tout villageois). Ils rendent compte à un comité de pilotage de la démarche « Agenda 21 » . Lequel propose des actions ou projets au Conseil Municipal qui valide pour qu’un budget y soit affecté…ou non.

Remplissez le formulaire  « comité de pilotage et groupes thématiques »pour  indiquer vos préférences et votre désir de participation. Inscription à un groupe de travail, proposition d’une thématique, inscription au Comité de pilotage.

Pourquoi ce formulaire : pour que les personnes qui souhaitent s’impliquer dans un même groupe ou similaire puissent se rencontrer et se rassembler.

Le temps que vous y consacrerez sera celui que vous choisirez. Aucune contrainte formelle de disponibilité.

Pour en savoir davantage et/ou télécharger le formulaire, consulter le site internet

A Luc-en-Diois,
la zone artisanale est aujourd’hui opérationnelle. Sur un maximum de 8 lots, en vente au prix de 15 euros HT/m2, elle peut accueillir plusieurs entreprises désireuses de s’y installer.
Pour tout projet d’implantation, vous pouvez prendre contact, à la CCD, avec Estelle JABRIN (accompagnement des porteurs de projet) et Pascal ALBERT (implantation sur la zone artisanale).

Contact téléphonique CCD : 04 75 22 29 44

———————————————

 Relevés des compteurs d’eau sur la commune de Luc 2017.compteur d'eau

Vous pouvez envoyer en ligne le relevé de votre compteur en remplissant le fichier et l’envoyer à mairie.luc@orange.fr : FICHE RELEVE ANNUEL DES COMPTEURS D EAU

 

Voici les rapports de qualité des eaux de baignade :

Qualité des eaux de baignade

CARSO RAPPORT ANALYSE EAU DE BAIGNADE CLAPS

————————————–

« Pesticider » nuit gravement à notre santé et notre environnement

Dès 2022 dans les jardins particuliers, les pesticides seront interdits. Dès 2020, l’Etat, les collectivités locales et établissements public ne pourront plus étendre de pesticides dans les forêts, chemins ou jardins publics.

Le Parlement français a voté cette interdiction le jeudi 23 janvier 2014 à l’Assemblée Nationale.

Alors pourquoi ne pas commencer dés maintenant. Beaucoup déjà sont passé au zéro phyto !

Près de 10 000 tonnes de produits phytosanitaires (soit 8% de la consommation nationale) sont répandus chaque année dans les jardins des particuliers en France. Si de nombreuses recherches se sont intéressées (et s’intéressent encore) aux usages agricoles des pesticides et à leurs impacts sanitaires et environnementaux, il s’avère, important d’interroger les usages domestiques et notamment ceux des jardiniers amateurs pour plusieurs raisons: la faible superficie d’application, les types de surfaces traitées, et les pratiques et conditions d’utilisation génèrent des risques de pollution et des risques sanitaires au même titre que les usages agricoles.

 

Fruits non ramassés : des habitants s’organisent.

Un groupe de villageois s’organise pour récolter les fruits qui ne sont pas ramassés et qui pourrissent sur place. Avec l’accord des propriétaires

On cueille, on transforme et on partage…

Vous êtes intéressés, propriétaires ou non : une réunion est prévue le 27 juin à 18h30 dans le jardin d’enfants derrière la piscine.


Les Rencontres de LUC avec le Cabas -20h salle du Conseil

Si vous souhaitez écouter ou réécouter les conférences de la première saison cliquez sur le site de RdWA
  • 29 septembre            Yves Jeanneret    « La responsabilité des écrivains dans la cité : lecture de l’actualité à la lumière de l’histoire »
  • 27 octobre                 Claire Bonnelle    « Quand le problème c’est l’Autre : le conflit inter-personnel vu par une médiatrice familiale »
  • 24 novembre            Alain Gigandet     « Sagesse et vertu : le radicalisme éthique des Stoïciens »

logo-accorderieL’Accorderie du Diois ouvre une nouvelle antenne à Luc-en-Diois

Après Lus-la-Croix-Haute et Saillans, une nouvelle antenne de l’Accorderie a vu le jour à Luc-en-Diois.

Les permanences ont lieu, depuis début novembre, au Pigeonnier.

Sur la route principale, en venant de Die, passer le centre-ville, après le temple à gauche, c’est la maison avec une façade en bois et une cour intérieure.

Les prochaines dates :vendredi 11 novembre de 11h à 14h, jeudi 17 novembre de 17h à 19h, vendredi 25 novembre, jeudi 1er décembre.

L’alternance se poursuivra ainsi : une semaine le jeudi de 17h à 19h et une semaine le vendredi de 11h à 14h.

Ces permanences permettent aux futurs accordeurs de découvrir le fonctionnement de l’Accorderie, de s’inscrire et ensuite de se rencontrer et échanger sur les offres et demandes de services.

Pour toute information, vous pouvez contacte:

Marie-Ange Castella Levin au 06 81 97 15 81 et Yvonne Chaudet au 06 11 20 42 91.

 

Un club de lecture est né à la bibliothèque

Voilà tout est dit dans le titre. Venez aux heures d’ouverture de la bibliothèque.

Les clubs ou cercle de lecture s’adressent à tout adulte curieux et passionné de littérature. Ils visent d’abord à faire découvrir de nouveaux auteurs, mais aussi, parfois, à relire des classiques. On peut y rencontrer des écrivains  qui viennent nous parler de leur œuvre et ainsi permettre un échange lecteur-auteur.

Un club de lecture, ou cercle de lecture, est aussi un regroupement de lecteurs qui lisent un même livre, pour ensuite en discuter.


Pétition pour le maintien de la ligne ferroviaire Valence-Veynes

NOUVEAU : Que vous soyez élus, usagers du train ou simple citoyens, vous êtes tous conviés à signer la pétition CLIQUEZ ICI .

Voir le manifeste :  manifeste_pour_le_renouveau_de_l_etoile_ferroviaire_de_veynes

Depuis des années, les associations d’usagers, les populations et leurs élus se battent contre les décisions de fermeture de gares ou de guichets et de réductions des horaires d’ouverture. Depuis des années les besoins de déplacement augmentent dans notre vallée. Et les réclamations des habitants qui empruntent le train sont nombreuses.

A l’occasion de l’élaboration des stratégies régionales de mobilité et des nouvelles conventions signées entre la région et la SNCF, nous vous invitons à venir échanger sur ces questions de transport des voyageurs par le train.
Informations :
——————————————
Travaux : Rue de la piscine, rue des clèches et rue des Fontaigneux
Rien ne sera fait jusqu’au mois de Mars 2017. Nous prions les riverains des rues en question de patienter encore. La RD61A ( rue de la piscine ) restera en l’état tout l’hiver !!
De ce fait , le CTD de Die tient à vous préciser que le déneigement et le traitement de chaussée
seront tout de même effectués mais certainement avec un rendu moindre.
Pourquoi ?
Conformément aux engagements pris en juillet 2016 par les entreprises du Lot 1 et Lot 2, une intervention devait être réalisée à partir de fin août 2016 après enlèvement des poteaux électriques et mise en place des fourreaux d’éclairage public.

L’enlèvement des poteaux n’a pu se faire que vers le 12 sept 2016.

La mise en place des fourreaux d’éclairage est effective sur la rue de la Piscine mais aucun fourreau n’est en place côté rue des Clèches et Fontaigneux. Les anciens mats d’éclairage devant également être supprimés.

A ce jour aucune date de réalisation n’a été indiquée par le SDED

De fait l’intervention des entreprises Fraboulet et E26 est décalé. Le planning actuel des entreprises ne permet pas un démarrage de l’opération rue de la Piscine.

Pour la rue des Clèches et Fontaigneux, il est impératif que les réseaux éclairage et les mats soient en place avant la reprise du revêtement de surface et la réalisation du cheminement piéton.

En conséquence, l’intervention des entreprises Fraboulet et E26 est décalé à février 2017 sous réserve de la réalisation des travaux d’éclairage public par le SDED.